Pour qui ?

Les nourrissons :

La naissance est le premier traumatisme d’une vie. Il peut être plus ou moins bien vécu par le nourrisson, par son contexte d’arrivée ou encore les complications médicales ou mécaniques qui ont put s’écouler.
 Ainsi différents processus physiologique peuvent amener un bébé à souffrir:

  •          d’insomnie
  •          de torticolis congénitale
  •          de plagiocéphalies (crâne plat)
  •          de régurgitations
  •          ou d’otites chroniques

Ces diverses pathologies que l’on retrouve chez l’enfants sont assez fréquente et très bien prises en charges par votre ostéopathe. Grâce à des techniques non invasives et douce, sans médication, l’ostéopathie permet de réduire l’apparition ou même éviter la récidives de ces différentes pathologies.

Les enfants & les ados:

Les enfants grandissent vite, c’est un fait. De cette rapide croissance s’accompagne souvent des douleurs, des maladies ou des déséquilibres. 
L’importance de l’ostéopathe est de mettre en place une vision globale de la croissance de votre enfant afin que celle-ci se fasse dans les meilleur condition (par un réajustement tissulaire, structurel et physiologique), mais aussi de réduire les causes de certaines maladies infectieuse chroniques (otites, rhino-pharyngites…) afin d’empêcher leur récidive dans un futur proche et lointain.

Les motifs de consultations sont majoritairement:

  • des otites
  • des douleurs diverses touchant la structure (dos, genou, hanche…)
  • à été victime d’un traumatisme corporel (accident de la voie public, accident dans la cours de récréation…)
  • des difficultés digestives (constipations, diarrhées, colites, reflux gastriques…)

Il serait tout a fait envisageable et même conseillé de lui faire consulter un ostéopathe si votre enfant présente un de ces troubles ou tout simplement pour un simple bilan diagnostic.

Femmes enceintes ou après un accouchement

La gestation est une période cruciale. En effet, le remaniement du petit bassin (périnée) peut être à l’origine de nombreuses douleurs. Parmi ces douleurs, nous retrouvons souvent la lombalgie qui touche 8 femmes sur 10 et parfois même des sciatalgies. L’augmentation de pression dans l’abdomen peut aussi être à l’origine des certains troubles gastriques tel les RGO (reflux gastro-oesophagiens), éructations ou encore les nausées.

Pour l’enfant à naître, il est important de s’assurer que les structures pelviennes sont dans un état de mobilité optimal afin que le passage se fasse dans les meilleures conditions (afin d’éviter l’utilisation d’instruments comme la ventouse ou les forceps) et de soulager la maman durant le temps du travail.

Après l’accouchement et en complément de la rééducation périnéale chez masseur kinésithérapeute, afin de mobiliser les structures « traumatisée » lors de l’expulsion car en effet, de nombreux effets secondaires d’un accouchement peuvent être abordés en ostéopathie: baby blues, dépression, lombalgies, incontinence, troubles digestifs, etc.

Adultes

De la tête aux pieds.
L’ostéopathie connaît de vastes champs d’application et peut être efficace dans de nombreux domaines.

Le système locomoteur et orthopédique : maux de dos, lombalgies, douleurs cervicales, articulaires, maxillaires, périarthrites de l’épaule, scolioses, tendinites, entorses.

Le système neurologique : maux de tête, douleurs intercostales, sciatiques, cruralgies.

Le système digestif : hernie hiatale, ballonnements, colite, gastrite, constipation.

Le système cardio-vasculaire : oppressions, palpitations, troubles circulatoires, congestions veineuses.

Le système respiratoire et O.R.L. : sinusites, vertiges, migraines, asthme, bronchites, rhinites, bourdonnements d’oreille.

Le système génito-urinaire : suivi ostéopathique de la grossesse, douleurs et troubles gynécologiques, cystite, prostatite.

Le système végétatif : anxiété, stress, spasmophilie, insomnies.

Personnes âgées

En ostéopathie, nous n’avons pas la prétention de soigner l’arthrose, mais de soulager les articulations arthrosiques en limitant leurs sollicitations (l’arthrose est un vieillissement d’une articulation, qui peut être prématuré lors d’un sur-sollicitation de celle-ci). Ainsi en rééquilibrant les tissus du corps, le patient peut ne plus souffrir des ses articulations.