Point de vue

Nos tissus reflètent notre histoire. En effet « seuls les tissus savent » et c’est sur ce principe que l’ostéopathie permet de soulager tout le monde. Tous nos traumatismes ancestraux, lors de l’enfance, anciens ou récents sont inscrits dans nos tissus. Ces tissus mémorisent les informations ressenties comme du stress. Ces différentes mémoires créent alors des points fixes dans le corps, limitant la mobilité de certaines zones du corps, alors à l’origine des douleurs.

Ainsi, aucun patient n’est un cas désespéré. La maladie se développe lorsque le corps n’arrive plus à faire face à tous ces stress, donc à toutes ces fixités engendrées. En effet, une hyper-sollicitation d’une zone va amener dans un premier temps à des troubles fonctionnels puis par la suite à des troubles organiques car le « matériel organique » n’est pas utilisé pour son usage initial.

L’unité du corps comprend ainsi le psychisme, le système musculo-squelettique et le système digestif, formant un tout: le système tridimensionnel.